• vous dire

    vous dire

         Photo de Philippe Marc, Beauduc, 29 août 2012

    Vous dire qu’il existe le bout du vent, le bout de mer, le bout de sable sur lequel j’ai posé ma cabane. Vous dire que toutes les fenêtres donnent sur la mer, quatre murs et trois vues sur la mer. Vous dire qu’ici c’est le soleil qui tourne autour de ma maison, qui entre sans frapper, qui s’assied à ma table boire le café le matin, le thé plus tard, et la nuit c’est la lune pour des libations plus fortes et plus subtiles. Vous dire que souvent la musique se prête à la danse. Vous dire que nous fûmes nombreux à danser sous la lune bleue – qui est le nom de la pleine lune quand il y en a deux dans le même mois – et qu’ici tout au bout de la terre aussi -vous dire ou plutôt vous le chanter – nous chantions beaucoup avant le feu – vous dire et puis me taire

     

    vous dire

         Photo Philippe Marc


     

    vous dire

     

    Merci Philippe pour les flamants (plus rares que roses ce jour-là)

     

    vous dire

     

    vous dire

     

    vous dire

    c'est la seule photo qui ne soit pas de Philippe, merci de me l'avoir améliorée...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    alex A
    Lundi 3 Septembre 2012 à 20:43

    Très belles photos, vraiment et ton texte va bien avec... Mais où se trouve cet endroit, existe-t-il vraiment ou est-ce juste un montage ?

    2
    Me
    Mardi 4 Septembre 2012 à 09:59

    Non, il n'y a pas de montage. Oui, cet endroit magique existe vraiment, c'est à Beauduc, en Camargue, mais la technique photo HDR (ne me demande pas à quoi correspond le sigle) rend la photo encore plus magique: Philippe prend successivement 3 photos (une sous-ex, une normale, et une sur-exposée) et ensuite il en obtient une seule qu'il retravaille à l'ordi., en fait c'est ce que j'ai compris... Merci d'être passée (je viens de t'écrire)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :