• mistragale

    derniers billets

     

     

    derniers billetsderniers billetsderniers billets

    Trevor Barrett, l'un des artistes exposés par l'archemin...

    derniers billetsderniers billets

     

    Hier avec P. promenade entre mistral et artistes sur le chemin Saint-jacques grâce à L'Archemin. La manifestation organisée par l'école d'art, très conviviale et sans prise de (grosse) tête m'a permis de voir la surface de l'eau à travers les yeux d'un oiseau des mers; les photographies d'Alain Fort fascinent par leurs couleurs, leurs formes presque abstraites- pourtant ô combien concrètes- leurs reflets dont on peut même deviner le mouvement et l'ondulation à condition de rester assez immobile et de garder ouverts ses yeux de mouette. Alain m'a promis une image que je partagerai bientôt ici. 

    Au détour du chemin, des artistes de toutes sortes dont certains tirent l'oeil. M'ont plu la force brute et la puissance des cartons peints, des portes et des totems de Trevor Barrett dans la lignée revendiquée d'un Basquiat. J'ai aimé aussi la démarche de Bib, qui récupère ce que rejettent les vents et la mer et qui leur redonne une deuxième vie en créant des objets de toutes formes et de toutes tailles. Apprécié également près de la buvette, les concerts improvisés en particulier celui de Martin Mey, les duos surprise danse et musique d'Isabelle Cavoit et de Charles Fichaux, les jeux de la danseuse avec le mistral, le public (déplaçant quelques personnes pour les replacer ailleurs), la poussière, et même un téléphone portable et un gilet jaune fluo... Non, vraiment, avec la Sainte-Victoire en toile de fond, les retrouvailles d'amis pas vus depuis un bail et toujours vivants, ce qui ne gâche rien, on n'a pas boudé son plaisir.

      

      


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :