• Le survivant

    La première chose qu'il vit fut le ciel. Dégagé, avec seulement quelques nuages fuyant vers l'ouest. Comme un premier ciel, le premier matin du premier jour, bleu depuis longtemps.

    derniers billets

    Ainsi, il avait survécu. Sa première pensée fut suivie d'une deuxième. Était-il le seul? Après cette nuit de tempête et de tumulte, le corps endolori eut quelque peine à se redresser pour s'asseoir. Les vêtements de la veille accusaient la violence de la bataille livrée contre les éléments déchaînés. Cependant, il était entier, intact, contrairement aux lambeaux de sa chemise. Il l'arracha d'un coup sec, prêtant sa peau aux mains encore timides du soleil. Baume apaisant les bleus du corps mais pas les ecchymoses de sa conscience. Autour de lui, le sol était jonché de cadavres de bouteilles. Au moins il n'aurait pas de mal à envoyer un message pour appeler à l'aide. Aucune trace de ses compagnons. Il se leva un peu trop brusquement de sorte qu'il tangua un tango quelque peu informel avec une idée échevelée. Le corps stabilisé, l'idée attacha ses cheveux et écrivit en toutes lettres devant ses yeux: NAUFRAGEURS. 

    Ils venaient de passer le cap de folle espérance, après avoir essuyé dix assauts de lames qui voulaient leur peau, lorsqu'ils aperçurent la lumière vacillante du phare. L'homme à la barre fit pivoter le navire en direction du feu salvateur. Sauvés! Ils s'étreignaient encore en balbutiant des remerciements et des voeux de prospérité lorsqu'une onzième vague, plus haute que les autres, balaya ces couples hors-normes. Un heurt très violent fit choir ceux qui étaient encore debout. Il eut encore le temps d'entendre un craquement sinistre, suivi de vivats et de cris d'allégresse - "Bons rêves ayons" crut-il encore distinguer. Il aperçut les flammes dansantes du grand brasier allumé par les naufrageurs et sombra dans le noir de l'inconscience.

    Il avait survécu à 2010. En ce premier matin du premier jour de 2011, il se rendit dans la cuisine. Sur la plage de la table, un bordel sans nom. Il prit la résolution de ranger sérieusement. Pendant que le café passait, il alluma l'ordinateur pour prendre des nouvelles de ses compagnons. Il commença à rédiger un message...

    derniers billetsderniers billets



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :