• flambés

    flambés

    Les flambeurs ont flambé.

    Cette nuit où je luttais pour retenir la belle matière à écrire –dans l’impossibilité matérielle d’écrire – sommeil et rêve ont eu raison de ma paresse à me lever. Matin chagrin, mots partis en fumée avec feu de cheminée, vrai feu avec vraies flammes là où s’échappe ordinairement fumée, voisine à nez et à yeux pour voir sentant danger voisine appelle voisin qui vient toquer chez nous pompiers gros camion grande échelle pompiers efficaces plus de peur que de mal mais échappé ce qui devait être retenu : mots, flammes, chaleur. Cheminée et mots flambeurs ont flambé.

    On déciderait de prendre un train. La gare désaffectée n’accueille plus de départ. Alors on prendrait une image pour partir quand même, d’une autre manière, dématérialisée – seule possibilité pour se lancer à la poursuite des mots envolés avec fumée des rêves.

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Décembre 2012 à 00:02

    Belle photo, qui fait rêver.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :