• fenêtres sur ciels (2)

    Au lieu de travailler et de me morfondre devant l'infini du  travail qu'il me reste à faire avant lundi, je regarde le ciel: il a changé en l'espace d'une heure (le temps de me dire que je ne parviendrai pas à avancer ma pièce aujourd'hui) sous le coup du mistral: de gris anthracite il est passé au bleu carte postale. Je ne sais lequel je préfère, les deux me font oublier la boue du monde.derniers billetsderniers billets

    derniers billets



    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :