• Celui qui en secret éclaire les recoins les plus sombres ne peut jamais savoir ce qu'il va trouver. Je dois continuer à faire la lumière. Je vais bientôt abandonner ces documents sur le cerveau disparu de Kennedy. Mais ils sont comme un manuel d'introduction au monde du mensonge, et donc à celui de la vérité.

    Henning MANKELL, Le Cerveau de Kennedy, Points/Seuil, 2009

    Passionnant ce polar, un peu dans la lignée de La Constance du Jardinier de John Le Carré avec l'Afrique pour continent du sida et comme laboratoire des "pas très catholiques" -l'usage des guillemets à interpréter comme on voudra- groupes pharmaceutiques -le Mozambique 
    dans lequel vit l'auteur suédois est très bien vu...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :